«

»

Jan 29

Un nouvel espoir pour le cancer du pancréas


 

Un virus modifié pour détruire spécifiquement les cellules cancéreuses du pancréas a fait ses preuves in vitro et in vivo, ouvrant la voie à un essai clinique chez l’homme.

Avec 9 000 nouveaux cas diagnostiqués en 2011, le cancer du pancréas est le deuxième cancer de l’appareil digestif après le cancer colorectal. C’est l’un des cancers les plus redoutables, notamment en raison de la difficulté à le diagnostiquer précocement. D’où l’intérêt de ces résultats obtenus au sein du nouvel Institut Universitaire du Cancer de Toulouse (IUCT). L’équipe dirigée par Pierre Cordelier du Centre de recherches en cancérologie de Toulouse (unité 1037 Inserm/Université Toulouse III-Paul Sabatier/ERL CNRS 5294), en collaboration avec le service de gastro-entérologie du Pr. Louis Buscail, également chercheur dans l’équipe de la même unité Inserm, ont travaillé avec un virus dérivé d’Herpès simplex, rendu inoffensif vis-à-vis des cellules saines de l’organisme, mais capable de se répliquer spécifiquement dans les cellules cancéreuses du pancréas, et de les détruire.

In vitro (en laboratoire), le virus s’est comporté comme attendu : sans affecter les cellules saines du pancréas, il s’est multiplié dans les cellules cancéreuses, se propageant dans les cellules malades voisines et les éliminant. Sur des tumeurs humaines greffées à des souris, les résultats ont été tout aussi encourageants. Une unique injection du virus modifié, associée à une chimiothérapie, a drastiquement réduit la taille des tumeurs, sans effet indésirable dangereux pour les animaux. Reste maintenant à commencer les essais cliniques chez l’homme dans 18 à 24 mois, espèrent les chercheurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>