«

»

Jan 22

Sinusite chronique : un nouveau traitement


Pour venir à bout de certaines formes de sinusite chronique, le service ORL (Pr Olivier Malard ) du CHU de Nantes propose un traitement innovant, efficace et peu invasif qui évite une chirurgie parfois très lourde.


Douleurs, sensations de pression , voire infections récidivantes sont les principales manifestations de la sinusite chronique, une inflammation des muqueuses qui recouvrent l’intérieur des sinus. Jusqu’à présent, les seuls traitements possibles étaient les médicaments et la chirurgie.

Nouvelle en France, la technique de sinuplastie par ballonnet consiste à élargir le canal de drainage des sinus à l’aide d’un cathéter à ballonnet pouvant se gonfler à haute pression, un peu comme dans les artères du cœur pour les déboucher. L’écoulement normal des sinus est alors rétabli. Ce traitement peu invasif ne provoque pas de saignements. L’intervention dure de 20 à 60 minutes et se réalise en une fois sous anesthésie générale ou sédation consciente. Les patients peuvent rentrer chez eux le jour même.

(2 commentaires)

  1. maman nourou

    s’il vous plait aider moi a soigner ma sinusite qui dire depuis deux ans maintemant

    1. Isabelle BLIN

      Si vous avez déjà consulté un ORL sans résultat, pourquoi ne pas prendre rendez-vous avec un médecin ostéopathe, cela donne quelquefois de bons résultats. Dans certains cas par exemple, un léger déséquilibre de la hanche peut entraîner une mauvaise posture de la colonne qui va elle-même provoquer des tensions cervicales, puis une sinusite chronique. Une fois que l’ostéopathe aura découvert les zones de tension, il va les relâcher une à une, afin de libérer les sinus et de vous soulager.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>