«

»

Mai 04

Allaitement : vrai ou faux ?


Sein ou biberon ? Faites votre choix en connaissance de cause.

Toutes les femmes peuvent allaiter. VRAI

A l’exception d’une sur 10000, toutes les femmes peuvent nourrir leur enfant en quantité et qualité suffisantes.

Il faut peser bébé avant et après chaque tétée. FAUX

Inutile. le lait change de composition selon l’heure de la journée et il s’adapte chaque jour aux besoins de l’enfant. Votre bébé a un appétit variable, et il va modifier sa tétée en fonction. En fait, la pesée mensuelle chez le pédiatre suffit.

Il faut allaiter à la demande : VRAI

Si possible, respectez les besoins de votre enfant, au moins le premier mois, car il n’est pas capable de supporter les jeûnes comme un adulte, ni de maintenir son taux de glycémie pendant très longtemps. S’il manifeste qu’il a faim, cela correspond réellement à un besoin.

Bébé doit toujours faire son rot après la tétée. FAUXsein

Il n’est pas indispensable, car les bébés au sein n’avalent que peu d’air. Si votre bébé parait gêné, appuyez-le sur votre épaule, ou tenez-le à cheval sur votre avant-bras, et tapotez-lui le dos.

L’allaitement maternel est plus fatigant. FAUX

Ce n’est pas l’allaitement qui fatigue, c’est le changement de rythme, la grossesse, l’accouchement et les nuits interrompues. Au contraire, quand bébé tète, la mère produit des ocytocines, des hormones aux propriétés antistress, qui favorisent l’endormissement et procurent une réelle détente musculaire.

Allaiter donne droit à des pauses supplémentaires quand on a repris le travail : VRAI

La loi accorde à la maman durant ses heures de travail, une heure par jour répartie en deux périodes de trente minutes (l’une dans la matinée, l’autre dans l’après-midi), pendant la première année de bébé. Seul hic : cette heure n’est pas payée sauf si la convention collective le précise.

Jusqu’à un an, bébé peut se nourrir exclusivement de lait maternel : FAUX

Entre 4 et 6 mois, il faut diversifier son alimentation. La commencer plus tard pourrait augmenter le risque d’allergie ultérieure et surtout entraîner un retard pondéral. Les besoins après 6 mois sont tels que le lait seul peut ne pas suffire pour assurer les apports caloriques. En revanche, les apports en oligoéléments sont parfaitement assurés par l’allaitement.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>