«

»

Jan 23

Se préparer à l’accouchement avec le yoga


Ni postures compliquées, ni méditation, les futures mamans apprennent surtout à se relaxer mentalement et physiquement pour mieux être à l’écoute de leur corps.

Sentir son périnée, l’ouvrir, le fermer… Par des gestes simples et de petits exercices très mécaniques qui peuvent facilement être intégrés au quotidien, la future maman redécouvre son corps, apprend à bien placer son bassin; à se concentrer sur ses sensations et à faire travailler ses muscles en douceur… En faisant le ménage, en allant aux toilettes, assise à la table du déjeuner, etc, elles apprennent à adopter une respiration lente et profonde où tout le corps accompagne les mouvements respiratoires, sans effort physique.

Les dernières séances (sur les 8 prises en charge par l’Assurance maladie) sont surtout consacrées à la respiration et à la relaxation, deux atouts qui permettront aux femmes de mieux supporter les contractions en attendant la péridurale, mais aussi d’aider le bébé à descendre et à se frayer son chemin vers l’air libre le jour de l’accouchement.

Quant au futur papa, il est également le bienvenu, car en faisant les mêmes exercices que sa compagne, il apprend à la soulager, à la masser, à repositionner son bassin et découvre comment il peut l’aider à faire des étirements ou à pousser.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>