«

»

Déc 20

Votre cœur n’aime pas le froid


Numérisation_20160113Le froid affecte l’organisme, en particulier les artères et le cœur. Apprenez à le protéger en suivant les conseils de la Fédération française de cardiologie.

Chaque hiver, pour contrer les effets du froid et maintenir la température du corps, l’organisme doit mobiliser davantage d’énergie : le cœur se met à battre plus rapidement, sa consommation d’oxygène augmente et les vaisseaux se contractent, favorisant la coagulation du sang. Par ailleurs, le froid est aussi une source de déshydratation, le sang est moins fluide, ce qui demande plus d’effort au cœur pour fonctionner.

4 conseils pour protéger votre cœur cet hiver

  • Se couvrir chaudement en particulier les extrémités et la tête, notamment pour les hommes chauves, qui présentent un risque accru d’accident cardiaque, afin d’éviter les phénomènes vasoconstricteurs.

  • Eviter les efforts brutaux dans le froid sans échauffement préalable pour s’acclimater au froid, comme faire du sport en extérieur ou déneiger sa voiture.

  • Limiter ses activités en cas de pic de pollution associé à des températures froides, car les microparticules et le monoxyde d’azote augmentent le risque d’infarctus.

  • Être attentif au moindre symptôme : sensation d’oppression dans la poitrine, palpitation, essoufflement ou douleur thoracique à l’effort, vertiges, et consulter sans tarder.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>