«

»

Fév 20

Faites-les jouer dehors


Le temps passé à jouer en plein air ou à regarder la télévision pendant la petite enfance est déjà prédictif du risque d’obésité ultérieur.

Plus les garçons passent de temps devant des écrans à l’âge de 2 ans, plus leur pourcentage de masse grasse corporelle est élevé à 5 ans. Chez les filles, ce sont celles qui passent le moins de temps à jouer en plein air à 2 ans qui présentent un risque accru de développement de la masse grasse. C’est ce qui ressort du suivi de 883 enfants par une équipe de l’unité 1153 Inserm.

Pour limiter le risque d’obésité de nos enfants, il apparaît donc essentiel de prévenir au maximum l’installation de ces comportements dès tout petit, d’autant plus qu’ils tendent à se maintenir, voire à s’amplifier au fil des ans jusqu’à l’âge adulte.

La solution : dès le plus jeune âge, une alimentation équilibrée bien sûr, mais aussi moins de temps devant les écrans au profit de davantage de jeux en plein air. Ça tombe bien, les beaux jours arrivent…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>