«

»

Avr 22

Bouton de fièvre : toutes les solutions


Très contagieuse, la poussée d’herpès est provoquée par un virus (HSV 1 dans 90 % des cas) ) qui s’installe à vie dans l’organisme. Il se manifeste de manière chronique sous forme de crises épisodiques plus ou moins fréquentes.

Le stress et la fatigue en sont les principaux facteurs déclenchants, mais aussi la fièvre, l’exposition au soleil ou les règles chez la femme. Tout commence par des sensations de brûlures, d’engourdissement, de picotements, de gonflement de la lèvre…. Quelques heures plus tard, apparaissent les premières rougeurs suivies de cloques regroupées en bouquets. Des croûtes se forment rapidement, mais il leur faudra une dizaine de jours pour cicatriser complètement.

L’homéopathie

Elle est très efficace, à condition de prendre le traitement dès les premiers signes : Apis Mellifica 15 CH, 3 granules toutes les heures en alternance avec Rhux Toxicodendron 15 CH. Si les crises sont fréquentes, en traitement de fond vous pouvez prendre pendant au moins six mois une dose de Vaccinotoxinum 15 CH chaque semaine.

Les huiles essentielles

Vous retrouverez différentes associations d’huiles aux propriétés antivirales (Tea Tree, Ravintsara, Thym, Menthe poivrée, Lavande officinale, Camomille romaine, Niaouli…) et antiseptiques (Grand Plantain, Mélisse) dans le roll-on SOS labial Puressentiel®), ou d’extrait d’Allium sativum L. + Géranium + Miel dans Herpadoz®

 

Les antiherpétiques à base d’actifs d’origine naturelle

La Propolis est reconnue pour ses propriétés antivirales, antibactériennes,  anti-douleur, anti-inflammatoires, le Petrolatum dont la fonction barrière protège contre les agressions extérieures, facilite le processus de cicatrisation en évitant la surinfection. (HerpApaisyl®).

Les patchs

Leur action couvrante et occlusive est adaptée aux stades plus avancés de la poussée. Posés directement sur le bouton, ils protègent et favorisent sa guérison tout en le dissimulant.(Compeed® Patch Bouton de Fièvre Invisible, Urgofilmogel® bouton de fièvre)

Les antiviraux

L’Aciclovir est commercialisé sous forme de crème ou de comprimé. On retrouve cette molécule dans la grande majorité des produits conseillés en officine. Il agit en bloquant la multiplication du virus de l’herpès au stade initial de la poussée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>