«

»

Nov 14

1ère pose d’un implant chargé en antibiotiques, dans un fémur


Une céramique chargée en antibiotique a été implantée dans le fémur d’un jeune patient, afin de remplacer la partie osseuse atteinte.

A la suite d’une fracture ouverte, ce jeune homme avait été infecté par un  Staphylococcus aureus résistant qui  a détruit une partie de son fémur droit. Après le nettoyage de la zone infectée et la résection de l’os malade, la pièce en céramique sur-mesure a été insérée et fixée à l’os afin de consolider son ancrage. Cet implant en céramique (CERAMIL®) chargé en gentamicine, a non seulement permis de remplacer la partie osseuse du fémur atteinte, mais aussi de protéger l’implant des éventuelles bactéries restant après le geste chirurgical.

Dix jours seulement après l’intervention, le patient a pu sortir de l’hôpital avec une plaie complètement cicatrisée. Il n’y a pas eu de récidive de l’infection et les radiographies standards ainsi que les scanners montrent une intégration parfaite de la pièce en céramique avec une repousse osseuse à son contact.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>