«

»

Sep 23

AVC : ne prenez pas le risque !


La Journée Mondiale de l’Accident Vasculaire Cérébral du 29 octobre prochain, est l’occasion de rappeler que nous sommes tous concernés.

L’obstruction ou la rupture d’un vaisseau sanguin dans le cerveau provoque l’interruption de la circulation sanguine, c’est l’accident vasculaire cérébral (AVC) qui touche chaque année plus de 140 000 nouvelles personnes en France. L’AVC est ainsi la première cause de handicap acquis de l’adulte, la deuxième cause de démence et la première cause de mortalité chez la femme.

En cause, le vieillissement de la population, mais aussi et surtout des facteurs de risque évitables : l’hypertension artérielle, le diabète, l’obésité, le tabac et l’alcool. La prévention de l’AVC passe donc d’abord et avant tout par une meilleure hygiène de vie, un dépistage des facteurs de risque, et si besoin leur traitement. Pensez à consulter votre médecin généraliste au moins une fois par an et en cas de troubles persistants.

Réagir vite !

En cas d’AVC, les troubles apparaissent de façon soudaine et d’un seul côté du corps. Plus on réagit vite, plus les traitements peuvent être rapidement mis en œuvre, réduisant d’autant le risque de décès ou de handicap.

Les signes qui doivent vous inciter à appeler immédiatement le 15

  • Une paralysie, une faiblesse ou un engourdissement d’une partie ou de la moitié du corps

  • Une déformation de la bouche, des difficultés à parler

  • Une perte de la vision d’un œil

  • Des troubles de l’équilibre, de la coordination ou de la marche

  • Des maux de tête intenses et inhabituels

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>