«

Juin 29

Curcuma : mise en garde !

Face aux soupçons qui pèsent sur les compléments alimentaires à base de curcuma, l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) recommande la prudence.

Utilisé comme épice dans la cuisine traditionnelle indienne et chinoise, le curcuma est une plante que l’on retrouve aujourd’hui dans de nombreux compléments alimentaires qui mettent en avant ses potentielles propriétés digestives, antioxydantes et anti-inflammatoires. Or, en France, le dispositif de nutrivigilance de l’Anses a enregistré plus de 100 signalements d’effets indésirables susceptibles d’être liés à la consommation de compléments alimentaires contenant du curcuma ou de la curcumine. Parmi eux, 15 hépatites. Et en Italie ce sont une vingtaine de cas d’hépatite impliquant des compléments alimentaires contenant du curcuma qui ont été signalés.

Pour prévenir de tels incidents, l’Anses recommande de n’utiliser que des compléments alimentaires à la composition classique (poudre de rhizome de curcuma, extraits de curcuma enrichis ou non en curcumine) avec un dosage inférieur à 153 mg par jour pour un adulte de 60 kg.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>