«

»

Jan 23

Et si c’était la scarlatine ?


Votre enfant a une multitude de points rouges sur le thorax, dans les plis des coudes, des genoux et de l’aine, derrière les oreilles, puis sur tout le visage. Comme s’il avait pris un gros coup de soleil !

Très contagieuse dans les collectivités d’enfants, la scarlatine revient en force ces dernières années, surtout en automne-hiver. Elle est toujours due à une bactérie, un streptocoque, qui provoque habituellement des angines mais qui cette fois, donne également une éruption écarlate avec une fièvre à 40°C et des vomissements accompagnés de douleurs abdominales.

Au bout d’une semaine, les boutons laissent place à de petites écailles qui vont peu à peu se décoller. Le petit malade pèle beaucoup et se gratte. A l’examen, la langue de l’enfant  est souvent d’une teinte rouge écarlate, granuleuse, douloureuse et, signe bien particulier, on peut y apercevoir une lettre V, en démarcation au fond de la langue.

Le traitement : un antibiotique (pénicilline) pour soigner l’angine et surtout éviter des complications rénales ou cardiaques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>